Votre panier : 0,00 EUR

Dictame de Crète (Origanum dictamnus): L’herbe divin de Crète

Dictame de Crète (Origanum dictamnus): L’herbe divin de Crète Le Dictame de Crète est une plante qui a des bienfaits multiples.

-     Sa tisane revitalise, revigore, mais a aussi des propriétés aphrodisiaques.

-    Le dictame infusé aide à lutter contre le rhume et la toux, les maux de tête, ainsi que les

maladies du foie, les douleurs de menstruation et de l’intestin.

-     Traditionnellement, il est utilisé pour soigner les plaies et les lésions de la peau.

-    Sous forme d’huile essentielle, il soulage les douleurs musculaires et les maladies de peau.

-    La pommade à partir de sa racine est idéale pour la douleur des hanches.

La consommation ou l’application du dictame n’a pas d’effets secondaires connus. Par contre, il

n’est pas scientifiquement prouvé que son utilisation ne constitue aucun risque durant l’allaitement

et l’accouchement.

Le dictame pousse sur les rochers des pentes rocailleuses de Crète. Le nom « dictame » vient de la

célèbre montagne de Crète Dicte et le mot thamnos (=l’arbuste, le buisson). On le trouve à l’état

sauvage uniquement sur cette ile grecque, avec une exposition très ensoleillée, mais il peut aussi

résister a des températures allant jusqu’à dix degrés. Le Dictame de Crète est une plante vivace

pouvant atteindre 40 cm de haut. Il fait partie de la famille des lamiacées. Ses petites feuilles d’une

couleur blanchâtre, voire argentée, sont veloutées, arrondies et cotonneuses. Les fleurs d’un joli

rose pale s’épanouissent de mai à aout. Il dégage une forte odeur aromatique et a une saveur

piquante.

Le dictame est une plante très ancienne, puisqu’elle est déjà connue en 2.700 avant J.-C. Les

Minoens l’utilisaient pour créer des parfums, des pommades pour la cicatrisation des plaies, des

huiles aromatiques (spécialement avec de l’huile d’olive qu’ils offraient à leurs dieux, leurs prêtres

et leurs rois), ainsi que des vins aromatiques, comme le vin Dictamine.

Le Dictame de Crète était considéré comme une plante médicinale depuis l’Antiquité. D’ailleurs, la

statue de la déesse grecque Artémis, protectrice des femmes enceintes entre autres, portait une

couronne de dictame. Plusieurs écrivains anciens parlent de vertus thérapeutiques du dictame :

l’historien Plutarque, le naturaliste Pline et le philosophe Apulée entre autres. Le philosophe

Theophraste témoigne que la plante a été utilisé à maintes reprises pendant l’accouchement sous

forme de compresse en bas du ventre afin d’atténuer les douleurs. Le médecin grec Diaskouridis, de

l’autre côté, guérissait avec le dictame des plaies de soldats en temps de guerre. Aristote fait aussi

référence aux propriétés antiinflammatoires et antalgiques du dictame. Enfin, Hippocrate, le père de

la Médecine, l’utilisait pour accélérer un accouchement difficile. Le dictame se trouve également

dans le récit de l’Enéide de Virgile.

À cause de la surexploitation, aujourd’hui il est rare et donc protégé par le Traité de Verne.
Rédigé le  5 oct. 2017 15:00 dans Astuces - INFOS  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site